Manifestez le 1er mai à 10h30 à Châteaudun

par Serge Fauve  -  27 Avril 2012, 07:16  -  #Sujets de société

Quand  l’extrême droite et la droite  tentent de dévoyer la signification du premier mai,

 il est important de leur répondre 

en  participant aux manifestations syndicales organisées à cette occasion.


Soyez nombreux :

 Le mardi 1er mai à 10h 30 place du 18 octobre à Châteaudun.

 

Je ne pourrai être présent à Châteaudun, mais je manifesterai ailleurs...

  

Petit rappel d'un sympathisant :

 

Nicolas Sarkosy organise le 1er mai 2012 une manifestation appelée journée du vrai travail en invoquant le fait que le 1er mai n’appartient ni aux syndicats ni aux partis de gauche. Il faudrait quand même se souvenir des origines de la création du 1er mai qui est devenue la journée mondiale du travail. Le 1er

mai 1886, aux Etats-Unis, une très forte pression des syndicats sur le patronat et le gouvernement permet à environ 200.000 travailleurs d’obtenir la journée de 8 heures. Environ 340.000 doivent faire grève pour obtenir satisfaction. Le 3 mai, une manifestation fait 3 morts parmi les grévistes de la société McCormick Harvester à Chicago. Le 4 mai, une marche de protestation à lieu.et dans la soirée au moment où la manifestation se disperse à Haymarket Square, 200 manifestants se trouvent en face d’autant de policiers. C’est alors qu’une bombe explose et fait une quinzaine de morts dans les rangs des policiers. Trois syndicalistes anarchistes sont condamnés à la prison à perpétuité, cinq autres sont pendus le 11 novembre 1886 malgré des preuves incertaines (ils seront réhabilités plusieurs années après) Sur une stèle du cimetière de Waldheim à

Chicago, sont inscrites les dernières paroles de l’un des condamnés, Augustin Spies:

«Le jour viendra où notre silence sera plus puissant que les voix que vous étranglez aujourd’hui » De nombreuses manifestation ont été réprimées, en particulier le 1er mai 1891 à Fourmies, elle fait 10 morts dont 8 de moins de 21 ans. L’une des victimes, l’ouvrière Marie Blondeau, habillée de blanc, les bras couverts de fleurs devient le symbole de cette journée. Le 1er mai est une conquête du monde du travail sur les forces de droite. Il ne manque pas d’air le Nicolas de vouloir s’approprier une conquête du monde du travail sur les forces de droite qu’il défend aujourd’hui.