Mon élection validée par le tribunal administratif

par Serge Fauve  -  17 Octobre 2011, 21:34  -  #Ma position sur .....

J’ai été réélu Conseiller Général du canton de Châteaudun le 27 mars 2011.

 

Dès la fin de la semaine qui a suivi mon élection j’ai fait l’objet d’un recours en annulation initié par un membre de l’UMP. Proche du candidat de la majorité départementale, il a été son actif soutien tout au long de la campagne. Il me reprochait l’édition d’un bulletin cantonal spécial tourisme début 2010 au motif de financement de ce document par des personnes morales en violation manifeste de l’article L 52-8 du code électoral, ce que le tribunal administratif vient de rejeter le 6 octobre.

 

Les membres de l’UMP et du Nouveau Centre qui gouvernent sans partage notre département, soutenus par des élus de la droite Dunoise, ne se soucient guère de l’avis des électeurs qui m’ont élu très largement (55.11% des voix). Leur seul objectif est d’assurer leur victoire, même si celle-ci doit naitre d’un passage au tribunal. Qu’importe les idées pourvu qu’ils aient le mandat, pourvu qu’ils conservent leur pouvoir et leur mainmise sur notre département.

C’est profondément choquant et ce n’est pas ma vision de la politique, dans son sens noble.

 

Cette élection, je l’ai gagnée sur mon bilan, mon projet cantonal, mon comportement, ma proximité avec les habitants et sur la sincérité, l’honnêteté, la probité qui me tiennent plus que tout à cœur. Mon honneur a été touché en tant qu’élu, mais aussi en tant qu’homme. Quand vous accordez de si nombreuses années de votre vie au bien commun et aux autres, il est très décevant de se voir accusé de manière mensongère de « tromperie ». Il est scandaleux d’avoir cherché à faire croire que j’avais violé la loi.

 

Depuis 6 mois, je perds du temps et de l’énergie à répondre et argumenter auprès des instances contre des accusations injustifiées et ce, au détriment de mon action sur le terrain pour faire évoluer notre territoire qui en a tant besoin.

Par 2 fois les arguments du requérant ont été clairement rejetés :

- par la commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques qui a, le 11 juillet 2011, considéré ne pouvoir prendre ses arguments en considération, que mes comptes de campagne n’appelaient pas d’observations particulières et qu'en conséquence ils étaient approuvés,

- par le tribunal administratif par jugement du 6 octobre 2011 dont vous trouverez la copie du jugement ci-après.

« cliquez ici pour lire l’expédition du jugement »

 

Quelle mauvaise image donnent encore de la politique ceux qui ont bassement tenté de me salir ! Je veux aujourd’hui dénoncer le comportement de la majorité UMP / Nouveau Centre au Conseil Général qui, dans ses actes, ne reconnaît toujours pas mon élection au mépris des électeurs Dunois. En effet, ils m’excluent depuis mars de toutes les discussions et projets qui concernent le canton et vont jusqu’à demander aux élus Dunois de ne pas m’inviter aux réunions où sont évoqués des projets qui pourraient recevoir le soutien du Conseil Général, à l’exemple de l’installation d’une future entreprise sur la zone de l’Etamat.

 

J’appelle tous les élus, pour qui la démocratie n’est pas un vain mot, au respect du verdict incontestable du suffrage universel, au respect des électrices et électeurs qui m’ont élu Conseiller Général de notre canton de Châteaudun.

 

Je remercie tous ceux et celles qui m’accordent et me renouvellent leur confiance et je sais pouvoir compter sur leur soutien contre ces pratiques antidémocratiques.