Le GAM de Châteaudun appelle à voter Serge Fauve.

par Serge Fauve  -  23 Mars 2011, 20:58

Lors du premier tour de ces cantonales, Serge Fauve est arrivé en tête de tous les candidats. Il est le seul à avoir franchi la barre des 12.5 %  des inscrits. Quoiqu’en disent ses détracteurs de droite, il recueille bien là le résultat de son travail d’opposition constructive au Conseil Général et de sa présence active sur le terrain auprès des électrices et électeurs du Canton.

 

Au deuxième tour de cette élection, Serge Fauve et sa suppléante Marta Martinez, seront les représentants des  forces de progrès, soutenus par la Gauche et  les Ecologistes. Nous sommes heureux de voir les membres de ces formations unis, dans un  même élan, derrière Serge Fauve.

 

Jean-Yves Panais sera, lui, le candidat de l’UMP et de la droite départementale camouflée sous le « joli » nom de GAEL. En Eure et Loir, les représentants de cette droite se lamentent sur le désengagement financier de l’Etat dans les Départements. Mais à Paris, ses parlementaires  votent les budgets  entérinant ce désengagement. Ce sont ces parlementaires de droite, au pouvoir depuis 2002, qui soutiennent Sarkozy et la politique de dégradation  de nos régimes sociaux (retraites, déremboursements maladie…) et de casse des services publics qui se traduit par les conséquences locales que nous connaissons (réductions  de personnel dans l’éducation nationale, fermetures de classes, fermetures du service chirurgie de l’hôpital, tentatives larvées de privatisation des services de santé, suppression du tribunal, réduction d’effectifs à la base aérienne…).

 Ce sont ces parlementaires de droite, accompagnés des responsables de l’UMP de Châteaudun et du Département, qui apportent leur soutien à Monsieur Panais,

Plutôt que de se réfugier dans l’abstention qui n’apporte rien, dimanche, utilisons notre bulletin de vote pour dire que nous approuvons les propositions de Serge Fauve aux niveaux départemental et cantonal, mais aussi, pour dire que nous n’en pouvons plus de cette politique désastreuse menée au niveau national et de ses conséquences locales. Dimanche, votons Serge Fauve et Marta Martinez.