Elections départementales, pour notre canton : LA CULTURE et LA PRATIQUE DU SPORT

par Serge Fauve  -  16 Mars 2015, 07:01  -  #Ma position sur .....

Elections départementales, pour notre canton : LA CULTURE et LA PRATIQUE DU SPORT

Notre priorité : Vous et LA CULTURE

›› Stopper l’hémorragie du soutien à l’action culturelle du département d’Eure-et-Loir
(environ moins 30 % de subventions ces dernières années).
›› Favoriser la culture pour tous et accessible à tous en travaillant avec les réseaux locaux et les associations euréliennes pour une culture locale partagée.
›› Soutenir une offre culturelle qualitative et quantitative et des lieux culturels actifs sur
notre territoire.
›› Arrêter les opérations de prestige trop coûteuses et mieux soutenir les associations
locales, nombreuses sur notre canton, par un système de subvention plus juste.
›› Organiser des événements à dimensions départementale et nationale, à travers
des rendez-vous thématiques récurrents visant des publics spécifiques (Arts itinérance, Journées du Patrimoine, Passeurs d’images...). Et moins diriger nos actions vers
des manifestations élitistes et trop coûteuses.

Notre priorité : Vous et LA PRATIQUE DU SPORT
›› Continuer à favoriser et développer la pratique du sport en Eure-et-Loir en accompagnant mieux les clubs sportifs, quel que soit leur niveau, en matière d’encadrement et de formation.
›› Agir pour l’avenir en facilitant l’accès au sport pour les jeunes et les moins jeunes avec des structures accessibles à tous.
›› Favoriser le développement des pratiques sportives porteuses pour notre territoire par la création, ou la mise aux normes de structures à gestion intercommunale, avec des politiques de subventionnement adaptées.
›› Accompagner et favoriser la structuration et la professionnalisation du mouvement
sportif en Eure-et-Loir.

 

Michel 17/03/2015 17:00

Tout le monde dit cela... mais on ne peut pas dire que vous donniez l'exemple dans votre commune. Il se passe quoi à Marboué d'un point de vue culturel ?! Pas grand chose depuis le festival de la Vache folle... et comment dire... il s'agissait d'un festival très décalé par rapport aux attentes des habitants...