Le village d’artisans s’agrandit dans la zone d’activité des Terres-d’Écoublanc

par Serge Fauve  -  26 Février 2014, 08:53  -  #infos communales

Article de l'Echo Républicain du 4 février 2014

Un second bâtiment est en construction à Marboué. D’une superficie de 820 m 2 , il disposera de trois lots dont un a déjà trouvé preneur.

Le village d'artisans dans la zone d'activité des Terres-d'Ecoublanc, à Marboué, ne connaît pas la crise. Une première réservation vient d'être enregistrée pour le second bâtiment en cours de construction. « Elle concerne le plus petit lot et émane de personnes souhaitant créer leur société afin d'asseoir leur activité », indique, sans plus de détails, Serge Fauve, le maire (PS) de la commune.

C'est à l'initiative du Syndicat mixte intercommunal de développement économique dunois (SIDED), que ce nouvel ouvrage sort de terre. Le coût de l'investissement représente 600.000 € pour le syndicat, une manne subventionnée à hauteur de 150.000 € par les Conseils général et régional.

En 2011, une première tranche avait été réalisée. Aujourd'hui, les trois locaux sont occupés par ALS Location vaisselle et matériel pour les réceptions, PSL publicité et 3D connectique systèmes. Fort de cette réussite, le SIDED a souhaité ériger un second ensemble immobilier adapté aux besoins des artisans. Les travaux ont débuté en décembre et si, comme l'espère Serge Fauve, les délais sont respectés, la livraison aura lieu, au plus tard, le 1 er mai. Semblable au premier bâtiment dans sa conception, cet outil de développement disposera de 820 m ² de locaux disponibles à la location. Ils seront scindés en deux surfaces de 301 m ² et une dernière de 218 m ², très demandée et déjà réservée. Toutes seront dotées d'une zone bureau et d'une zone ateliers.

Afin d'optimiser les conditions de travail sur place, le SIDED a organisé une réunion avec les trois locataires de la première tranche, de sorte à disposer d'un retour d'expérience utile en prévision de cette nouvelle réalisation. Les remarques ont été prises en compte. Ainsi, chaque local disposera de ses propres chauffage aérothermique et aire de lavage. Quant à la hauteur des portes de (dé) chargement pour les camions, elle a été agrandie.

Hier soir, le SIDED devait statuer sur l'accessibilité financière des lots. Sans préjuger de l'avis qui serait donné, Serge Fauve estimait, dans la matinée, que « le prix de location devrait être compris entre 3,70 € et 4 € le m ². » Une somme raisonnable qui laissait à penser au maire de Marboué que le bâtiment allait bientôt jouir d'une activité à plein régime.

Philippe Provôt

Le village d’artisans s’agrandit dans la zone d’activité des Terres-d’Écoublanc